05/04/2017 - 10:30
Conception et développement d'une sonde portable universelle pour l’imagerie optoacoustique-ultrasonore 3D
Orateur: 
AZIZIAN KALKHORAN Mohammad
Lieu: 
Amphithéâtre du CNRS (Villeurbanne)
Type d'Evenements: 

 L'hybridation de l'imagerie optoacoustique et de l'imagerie ultrasonore pourrait fournir, en plus des informations morphologiques, des informations fonctionnelles et métaboliques des tissus. Cette thèse est principalement consacrée à la conception et à la caractérisation d'une sonde universelle pour l'imagerie volumétrique optoacoustique-ultrasons et le développement d'un algorithme de reconstruction adapté aux contraintes physiques provenant de la conception du système. Les traits distinctifs de cette thèse sont l'introduction d'une nouvelle géométrie pour les sondes manuelles optoacoustique-ultrasons et des évaluations systématiques basées sur des méthodes de préreconstruction et de post-reconstruction. Pour éviter les interprétations biaisées, une évaluation capable d'analyser le potentiel de la sonde est nécessaire. Les caractéristiques mentionnées établissent un cadre pour l'évaluation des performances du système d'imagerie d'une manière précise. En outre, elle permet d'optimiser les performances en fonction d'un objectif fixé. Ainsi, deux algorithmes de reconstruction ont été élaborés pour la conception du système OPUS (optoacoustique-ultrasons) capables de produire des images ayant un contraste et une résolution homogène sur tout le volume d'intérêt. Le besoin d'avoir de tels algorithmes provient principalement du fait que l'analyse des données médicales est souvent faite dans des conditions difficiles (informations bruitées, faible contraste, nombre de projections limitées) et à des transformations indésirables opérées par le système d'acquisition. Cette thèse montre aussi, comment les artefacts de reconstruction peuvent être réduits en compensant les propriétés d'ouverture et en atténuant ceux dus à l'échantillonnage angulaire parcimonieux. Afin de transférer cette méthodologie à la clinique et de valider les résultats théoriques, une plateforme d'imagerie expérimentale a été développée. En utilisant ce système de mesure, l'optimisation d'une nouvelle géométrie annulaire parcimonieuse et sa dynamique ont été étudiées et une preuve de concept a été démontrée à travers des mesures expérimentales dans le but d'évaluer les progrès réalisés.

 

Compostion du Jury :

M. SCHMITZ Georg Professeur des Universités Rapporteur

Mme DA SILVA Anabela Chargé de Recherche HDR Rapporteur

M. SAVOIA Alessandro Stuart Pofesseur Associé Examinateur

M. GIGAN Sylvain Professeur des Universités Examinateur

M. VARRAY François Maitre de Conférence Examinateur

M.VRAY Didier Professeur des Universités Directeur de Thèse