22 avr.
Un logiciel pour personnaliser la ventilation des malades atteints de syndrome de détresse respiratoire aigüe

Le logiciel creaSDRA, développé par Eduardo E. Dávila (IE CNRS, service info-dev de CREATIS) avec les conseils de Jean-Christophe Richard (PUPH, service de réanimation médicale de l'hôpital de la Croix Rousse) et Maciej Orkisz (PU), tous deux de l'équipe MYRIAD, a fait l'objet d'une actualité publiée par l'INS2I du CNRS.

Ce logiciel permet de calculer les volumes des compartiments aérés des poumons à partir d'images tomodensitométriques (CT 3D) acquises en fin d'inspiration et en fin d'expiration. Dans le cadre du projet CT4ARDS, il est utilisé pour évaluer les régions soumises à l'hyperinflation chez les patients atteints du syndrome de détresse respiratoire aigüe (SDRA) et soumis à la ventilation mécanique. L'objectif est d'adapter les réglages du ventilateur à chaque patient.

Il est en cours de validation et les résultats obtenus jusqu'à présent sur les images CT de vingt patients avec SDRA, dont la moitié avec COVID-19, sont très prometteurs.